Un petit coin de France au Pérou : une expat à Cusco

buffet-frances-cusco-perou

Lors de notre séjour à Cusco au Pérou, nous avons rencontré bon nombre d’expatriés français qui ont décidé de monter leur affaire dans cette jolie petite ville. Nous avons voulu savoir pourquoi et comment …

P1010896Nous avons ainsi assisté à l’ouverture d’un tout nouveau restaurant au bout de la rue où se trouvait notre hôtel « El buffet Francès ». Après plus d’un mois loin de notre chère France et surtout de sa gastronomie, ce nom nous a beaucoup fait fantasmer ! Et nous n’avons pas été déçus… La charmante Aude nous a chaleureusement accueilli au milieu des baguettes, des pains au chocolat, des pains au raisin, des croissants, des quiches pur beurre, des rillettes et du vin français !!!

Pourquoi le Pérou ?

Tout d’abord nous avions avec Antoine un projet commun : vivre dans un pays loin de la France et très différent. Après avoir étudié des pistes en Inde (ou j’avais passé 1 an), nous avons reçu de la part d’un oncle d’Antoine, une proposition impossible à refuser : L’oncle d’Antoine est prêtre missionnaire dans l’Apurimac (Progreso, Chalhuahuacho, la mina de las Bambas). En 2013, il cherchait à « placer » une part d’héritage qu’il ne supportait plus voir à la banque. Apparemment on a fait l’affaire. L’objectif que l’on a en commun est bien sûr de gagner nos vies tout en proposant à des jeunes en difficulté un contrat de travail et une formation à la production, à la gestion, à la vente…

Comment en être venue à monter votre propre affaire ?

Après avoir travaillé sur plusieurs projets (atelier de menuiserie, élevage de cochons ou de poulets, entreprise de photos communication…) nous avons eu l’opportunité de racheter du matériel de cuisine et charcuterie à un français qui quittait le Pérou. Nous avons fait le grand saut ! Après avoir aménagé l’atelier de production et une petite boutique à 7 km du centre historique de Cusco, nous avons ouvert un 2ème magasin dans le quartier de San Blas. Aujourd’hui nous avons ouvert un local plus grand, type restaurant cafétéria à la française. Nous travaillons avec 4 jeunes de l’Apurimac qui savent maintenant faire et vendre des baguettes et des croissants !

Qu’est ce que vous proposez au Buffet Francès?

Nous proposons une gamme de produits assez large : des rillettes aux croissants en passant par des confitures, des quiches, du pain avec des farines locales (cañihua), des pâtés et terrine avec bientôt de la viande d’alpaca, du rocoto ou du chuño. Au restaurant ce que nous servons est à 90% de notre production artisanale et naturelle. De plus en plus nous recherchons à travailler avec des produits locaux comme le sel de Maras, les farines, les piments, les pommes de terre et même du fromage.

Et j’ai cru comprendre que vous aviez beaucoup de projets pour cet endroit ?

Bonne transition : avec ce fromage nous allons proposer de la raclette ! Étrangement ça ne se fait pas encore à Cusco, donc… Autre projet, faire des plats préparés en bocaux conserve. Nous pourrions les vendre ainsi ou les chauffer et servir au restaurant. Ainsi toute la cuisine française pourrait petit à petit entrer dans la maison des cusqueños ! Un projet fou mais qui nous tente bien serait de créer une ferme pour pouvoir vivre en quasi suffisance (fruit et légumes, porc, canard, poulet…).

Quel est /a été votre plus grand défi en montant votre affaire dans ce pays?

L’approvisionnement. C’est un casse-tête à Cusco. Tout vient de Lima, donc tout dépend du transport routier. Il arrive parfois que Cusco ne soit plus approvisionné pendant 2 semaines en crème fraiche indispensable à la cuisine française. Il faut donc faire des stocks de tout. L’autre défi est de faire face au manque de professionnalisme des cusqueños. Toute démarche peut prendre des semaines. Pour se faire livrer de la farine ou des œufs il n’est pas rare d’attendre plusieurs jours. Encore une fois, la clef est l’anticipation !

Qu’est ce qui vous plaît tant à Cusco?

Le contraste entre le manque de vie sociale et les échanges avec les voyageurs que nous rencontrons. Se faire un vrai ami à Cusco peut prendre plusieurs années, avec un voyageur cela peut prendre une soirée !

A Cusco, ce qui nous plaît aussi c’est qu’en quelques heures de route, on change de pays, de culture, de nourriture, de climat, d’altitude, cette diversité est hallucinante et enivrante !

Des endroits à conseiller ?

Oui plein, des ballades, des resto, des treks mais le mieux serait d’en parler autour d’un verre !!!

Des conseils pour ceux qui voudraient se lancer au Pérou ?

Armez-vous de patience et d’humilité !

Alors si ça vous tente de rencontrer Aude et Antoine et de goûter leurs délicieuses spécialités , n’hésitez pas à pousser la porte du Buffet Francès au ‪599 Calle Canchipata dans les hauteurs de Cusco à San Blas !

Angeline, Florent & Aude

Vous pourriez aussi aimer

Commentaires

Laisser un commentaire

*

error: Bien essayé 😜!