Une délicieuse petite française à Arequipa

petite-française-arequipa-creperie-perou

Rue Santa Catalina, un peu après le monastère, une délicieuse odeur de crêpe est venue nous chatouiller les narines. En petits gourmands que nous sommes, nous nous sommes précipités à l’intérieur de ce chaleureux café/restaurant. Et nous avons bien fait ! C’est probablement l’endroit d’Arequipa où nous avons fait le plus de rencontres. Beaucoup d’étrangers, voyageurs au long cours comme nous, à qui le nutella commençait à cruellement manquer (on t’aura prévenu, c’est l’un des seuls endroits à Arequipa où tu pourras en trouver). Et puis, nous avons fait la rencontre de la charmante Marie et de son adorable compagnon Mario. Si jeunes et déjà à la tête de leur petite entreprise. Une entreprise qu’ils ont ouvert il y a à peine 4 mois, et pourtant tous les backpackers semble déjà connaître cette adresse. Nous avons voulu en savoir un peu plus sur Marie et ce succès naissant à plusieurs milliers de km de son pays natal alors nous l’avons interrogée…

Pourquoi le Pérou ?

Tout simplement parce que mon copain est Péruvien!

Comment en être venue à monter ta propre affaire ?

J’ai toujours voulu monter mon propre coffee shop. Ça fait des années que je travaille en restauration et que je manage ce genre d’endroit. C’était donc l’occasion de se lancer, on venait tous les deux de finir de travailler dans des bateaux de croisière donc on n’avait aucun attachement.

Qu’est ce que tu proposes à La Petite Française?

Du café, des crêpes, le wifi, des banquettes confortables, un sourire 😊

Et j’ai cru comprendre que tu avais beaucoup de projets pour cet endroit ?

On a vraiment envie de faire partie de la communauté locale, en organisant un café des langues, coopérer avec des artistes locaux, etc. On essaye de faire en sorte que nos clients se rencontrent et puissent partager des choses, ou au moins papotent avec nous, si on sent que c’est ce qui les ferait se sentir à l’aise!

Quel est /a été ton plus grand défi en montant ton affaire dans ce pays?

Le machisme latent et le fait que tu ne peux pas vraiment compter sur les entreprises que tu payes pour des services/produits : il faut se battre pour qu’ils te rappellent, envoient des devis, viennent, finissent le travail, etc.

Qu’est ce qui te plaît tant à Arequipa?

Le beau temps, c’est propre, les gens sont super sympa. Il y a vraiment un petit esprit de communauté, qui me fait beaucoup de bien.

Des endroits à conseiller ?

Ratatouille, bien sûr. Mais tout le monde vous en parlera de ce restau ! J’aime beaucoup La Casona del Pisco/Pishku: c’est un restaurant magnifique, de la musique live quasiment tous les soirs. C’est des prix de gastro mais la qualité du produit et du service qui vont avec !

Des conseils pour ceux qui voudraient se lancer au Pérou ?

Si vous commencez votre entreprise avec un statut touriste, essayez de vous associer avec un Péruvien, même si son rôle ne sera que de signer les papiers, vous gagnerez énormément de temps. Sauf si vous connaissez un directeur de banque, auquel cas vous n’aurez pas de problème à ouvrir un compte en banque pour votre entreprise. 😉

De même, ne perdez pas de temps et d’argent avec un-e avocat-e, ils s’y connaissent très peu dans les domaines de création d’entreprise en tant que touriste et de visa travailleur, également. Faîtes plutôt marcher votre réseau d’expat. On me l’avait dit, j’aurais dû écouter!

Alors n’oublies pas : si tu veux faire des rencontres, si tu veux connaître les bons plans qui s’échangent entre backpackers, si tu veux te régaler à moindre frais, si tu veux retrouver le goût des bonnes crêpes bretonnes, si tu veux te souvenir à quoi ressemble du nutella … alors n’hésites pas à pousser la porte du 413 de la rue Santa Catalina !

Angeline & Florent

Vous pourriez aussi aimer

Commentaires

  • Répondre
    Que faire à Arequipa ? – Travellovers
    25 mai 2016 à 1 h 06 min

    […] En bonne bretonne (et gourmande aussi faut le dire) Angeline ne pouvait pas passer devant cette adresse sans s’arrêter. Tu trouveras ici la jeune française Marie et son compagnon péruvien Mario qui ont monté leur affaire de crêpes il y a à peine quelques mois. Et fait exceptionnel au Pérou (je parle pour les voyageurs au long cours qui commencent à ressentir des manques), on trouve une crêpe au Nutella !!! Il y a également des crêpes salées (attention pour les puristes : c’est la même pâte pour les salées et les sucrées). Les crêpes vont de 8 à 15 soles environs l’unité. Le restaurant se trouve peu après le monastère Santa Catalina au numéro 413. Si tu veux en savoir plus sur Marie et son affaire c’est par ici. […]

  • Répondre à Que faire à Arequipa ? – Travellovers Annuler la réponse

    *

    error: Bien essayé 😜!